Palais Pitti

Le Palazzo Pitti ou palais Pitti est un des joyaux architecturaux de la Florence, mais aussi l’un des plus importants musées de Florence. Il abrite aujourd’hui 5 musées : la galerie Palatine (avec des magnífiques toiles de Raphaël, Rubens, Titien,…), le musée de l’argenterie, la galerie des costumes, le musée de la porcelaine et la galerie d’art moderne. Admirez l’imposant édifice, sa façade, la cour, l’escalier principal, les collections, la grotte du Buontalenti, et, derrière le Palais Pitti le magnifique Jardin Boboli.

Visite au Palais PItti
Visite au Palais PItti

Comment arriver au Palais Pitti

Situé sur l’énorme piazza Pitti, tout près du Duomo (cathédrale), vous pouvez rejoindre le Palais Pitti en empruntant la via Roma, ainsi que les rues situées dans son prolongement (via Por Santa Maria et via Calimala). D’autre parte, vous pouvez arriver au Palais Pitti en empruntant la via de’Guicciardini, tout en traversant le Ponte Vecchio.

Bus : Bus D, arrêt Pitti

Histoire du Palais Pitti

Le Palais Pitti fut construit entre 1457 et 1466 d’après les plans de Brunelleschi pour la famille Pitti, grands rivaux des Medicis. Le Palais Pitti suit le modèle du palais Medici établi par Michelozzo : une cour entourée par quatre ailes, trois étages, des fenêtres disposées à arcs réguliers et une façade imposante (de 200 mètres) revêtue de bossages (pierres taillées à facettes).

En 1549, la propriété passa aux mains des Médicis et devint leur demeure principale une fois finis les travaux d’agrandissement ordonnés par Eléonore de Tolède (femme de Côme 1er de Médicis). C’est alors qui fut dessiné le Giardino di Boboli par Niccolò Pericoli, il Tribolo, créateur du modèle de jardin à l’italienne. Parmi d’autres interventions des Medicis sur le Palais Pitti se trouve le superbe cortile réalise par Ammannati.

En 1737, la dynastie des Médicis s’éteint et ce sont les Lorena qui occuperont le palais tout en réalisant des interventions importantes. Il s’agit des deux ailes qui embrassent la place : la Palazzina della Meridiana et le Rondò.

Entre 1864 et 1869, une fois Florence convertie en première capitale du nouvel État Italien, le Palazzo Pitti devint résidence de la Maison de Savoie qui fait des modifications de l’espace intérieur.

La plazza Pitti et le musée
La plazza Pitti et le musée

La galerie palatine (Galleria Palatina)

La Galerie Palatine expose un millier de tableaux qui occupent une vingtaine de salles magnifiquement décorées de fresques et de stucs en trompe-l’œil. Vous pouvez admirer des œuvres d’art qui bien pouvaient être dans la Galerie des Offices. Tels que les exceptionnels ensembles de Raphaël et du Titien. Parmi les autres grands maîtres italiens sont également exposés : Botticelli, le Pérugin, Véronèse, Caravage ou encore le Tintoret. Les tableaux sont aux mêmes emplacements qui avaient choisis les Médicis.

La Galleria D’arte Moderna

Située au deuxième étage, la Gallérie d’art moderne exhibe des peintures et des sculptures qui vont du romantisme au Néoclassicisme. Découvrez les œuvres dei Macchiaioli, un important mouvement de la peinture italienne du XIX siècle.

La Galleria del Costume

La Gallérie du Costume se trouve dans la Palazzina de la Meridiana et abrite une vaste collection d’habits du XVIIème au XXème siècle.

Le Musée de l’Argenterie

Dans ce musée, plus que de l’argenterie, vous pouvez découvrir des somptueux objets des grands ducs de Toscane. Des trésors d’art tels des vases en pierres dures, des bijoux ,des meubles marquetés, des ivoires, des camés,… La visite du Musée de l’argenterie vaut la visite pour la remarquable décoration des salles : les peintures des murs, les trompe l’œil des plafonds.

Le tableau de Rafael "Madonna della Seggiola", salle de Saturno dans la Gallerie Palatina
Le tableau de Rafael “Madonna della Seggiola”, salle de Saturno dans la Gallerie Palatina

Appartements Royaux

Admirez les somptueuses salles richement meublées et décorées dans le style néo-baroque. Situés au 1er étage, les appartements royaux sont de visite obligée par le mobilier d’époque ainsi que de luxueuses tapisseries.

Le Musée de la Porcelaine

Le Musée de la Porcelaine se trouve dans un magnifique cadre : le jardin de Boboli, dans le « Casino del Cavaliere », un bâtiment cosntruit sur la colline au-dessus du jardin Boboli. Le Musée de la Porcelaine abrite des belles collections de porcelaine de table.

Le jardin Boboli (Giardino di Boboli)

Le jardin Boboli se trouve derrière le Palais Pitti. Dans un cadre typiquement Renaissance, vous trouvez un jardin en terrasses bordées d’arbres, avec de massifs géométriques fontaines, de bassins, de statues Renaissance et d’une grotte artificielle. Et au sommet de la colline, le fort du belvédère en forme d’étoile, qui offre un splendide point de vue sur Florence. Ne manquez pas de faire une promenade par l’élégant jardin Boboli en plein centre historique de Florence !
Renseignements
:

Le jardin Boboli (Giardino di Boboli)
Horaires d’ouverture : du lundi au dimanche (sauf le 1er et dernier lundi du mois), de 8h15 à 19h30 de juin à août ; de 8h15 à 18h30 en avril, mai, septembre et octobre ; 8h15 à 17h30 en octobre et en mars, de 8h15 à 16h30 de novembre à février. Fermé le 1er janvier, 1er mai et 25 décembre.
Tarifs : 7 euros. Demi-tarif pour les citoyens européens âgés de 18 à 25 ans.

Adresse : Piazza Pitti, Florence

Vous pouvez acheter un billet global pour tous les musées du Palais Pitti (Galerie Palatine, Galerie d’art moderne, Galerie des costumes, Musée de l’argenterie, Jardin Boboli, Musée de la porcelaine).

Galerie Palatine (Galleria Palatina) et appartements royaux
Horaires d’ouverture : tous les jours de 8h15 à 18h50 sauf le lundi. Fermé les 1er janvier et 1er mai, le 25 décembre.
Appartements royaux fermés en janvier pour entretien.
Tarifs : 8,50 euros. Demi-tarif pour les citoyens européens âgés de 18 à 25 ans.

A voir à proximité du Palais Pitti

Retrouvez léglise de Santo Spirito, le Forte Bélvèdere, le Ponte Vecchio.