Nature en Toscane

El Valle del Chianti, una explosión de colores en otoño, momento de la vendimia que dará lugar a los famosos vinos de Toscana. ⒸMaría Calvo.
El Valle del Chianti, una explosión de colores en otoño, momento de la vendimia que dará lugar a los famosos vinos de Toscana. ⒸMaría Calvo.

Nature en Toscane, un creuset de diversité.

La Toscane est une région surtout connue par ses monuments et ses villes. Florence, Pise, Lucques, Livourne, Grosseto, Volterra o Arezzo sont quelques unes de ses villes historiques pleines de monuments, églises, musées et places.

Les jardins de Florence et d’autres villes qui embellissent les superbes villas qui entourent les grandes cités historiques de la région, sont bien connues. Ces Jardins de Toscane sont un avant goût de la beauté immense qui se trouve partout.

Des plaines près de la côté depuis Massa Carrara jusqu’au Piombino ; des collines qui font le décor idéalisé de la Toscane de Lucques et Pise jusqu’à Arezzo; les vallées magnifiques de L’Orcia et Chianti ; le piedmont et les montagnes des Apennins qui changent de nom tandis qu’ils entourent la Toscane de nord a ouest et sud (La Lunigana, la Garfagnana, le nord de Florence, tout la région de Arezzo, les Monts Métallifères et les collines Métallifères près de Sienne et Volterra, etc…); et finalement les îles Toscanes avec Elbe à sa tête. De tout cela nous vous en parlerons dans cette section.

Plaines côtières.

Toute la côte toscane est plaine, plus large depuis Pise et Livourne, étroite dans la frange nord qui réuni la Ligurie. Les plaines côtières donnent un paysage moins connu que les collines de l’intérieur, mais très beaux et avec un rapport étroit avec la mer. Voici les principales stations balnéaires depuis Massa Maritime et Livourne jusqu’à Grosseto en passant par Cecina, Bibbona, San Vincenzo et Piombino. Ici vous trouverez les plages de la Toscane, les grandes extensions plates où la vue se perde entre la mer et la terre d’Italie.

La beauté de l’ile de Giglio nous invite à voyager aux iles de la Toscane. Foto de Maremmamagica.

Les îles Toscanes.

Elbe, la grande île toscane est un pont entre le continent et la Sardaigne mais aussi vers l’île française de la Corse. Grace à des nombreuses liaisons par ferry la visite des îles toscanes et de Sardaigne et la Corse peut être une grande idée de voyage.

Elbe catalyse un tourisme plus focalisé, parfois de luxe, mais on y trouve des endroits et des coins un peu oubliés, mais de visite presque obligée.

D’autres îles plus petites mais également intéressantes son la littéraire île de Montecristo, Giglio, Pianosa o Capraia. La possibilité de faire des croisières, louer un bateau o simplement visiter les îles de Toscane par ferry sont des pistes à suivre.

La Vallée des Villes Toscanes.

Une grande vallée traverse la Toscane d’ouest en est depuis le littoral de Livourne, Pisa et Lucques jusqu’à Florence la capitale. Cette vallée queise rétréci à l’hauteur de Montecatine Termi et s’ouvre à nouveau pour accueillir Pistoia, Prato et Florence, concentre la plupart des villes historiques de la région, car Sienne n’est pas loin et de même Arezzo. Longée par une autoroute, offre la possibilité de visiter les villes ou de se dévier vers le nord le sud ou de continuer tout droit pour rencontrer les Apennins et les collines toscanes.

Les Apennins.

La Toscane est entouré des Apennins septentrionaux et des Apennins Centraux

Parmi les premiers se détachent les Alpes Apuanes (Alpi Apuane) qui partagent leurs sommets (1950 m) parmi la côte et les vallées intérieures de la Lunigiana et la Garfagnana. Ici se trouve le Parc Naturel des Alpes Apuanes, à visiter sans aucun doute pour ceux qui cherchent la nature à l’état pure, des petits villages et surtout le calme et le sport.

La "petite Suisse", la Svizzera Pesciatina, des magnifiques villages perchés dans les montagnes entre Lucca et Montecantini Terme. Depuis le village de Potitto, beau panorama des autres villages perchés.
La “petite Suisse”, la Svizzera Pesciatina, des magnifiques villages perchés dans les montagnes entre Lucca et Montecantini Terme. Depuis le village de Pontito, beau panorama des autres villages perchés. ⒸMaría Calvo.

La Piccola Svizzera, La Svizzera Pesciatina.

Cette nom désigne un petite région au nord est de Lucques et à l’ouest de Florence et Pistoia. Perchée sur les premiers contreforts des Apennins, dix petites villages qui dépendent de la Commune de Pescia. Potito, Stiappa, Castelvecchio, San Quirico, Vellano, Sorana sont les plus connus. Tous sur des versants au sud, bien concentrés et avec sa tour de vigilance et clocher, forment des villages bigarrés en terrasses qui contrastent avec la verdure des bois enivrements. Les randonnées sont nombreuses et aussi le calme, car il n’y a pas trop d’établissements touristiques, parfois aucun. Pure nature.

Les Apennins centraux sont partagés avec les Abruzzes et l’Umbria. Pleins d’intérêt, comportent plusieurs lacs et villes historiques comme Arezzo et Cortone. À l’ouest, les Apennins forment vallées parallèles flanquées par alignements de collines moins abruptes, ce sont les superbes vallées de Montepulciano, de l’Orchia et Chianti qui font le glamour et la carte postale typique de la Toscane.

Région du Chianti et Montepulciano.

Le vin a fait la renommé et l’orgueil de cette comarque, mais les villages, les chemins et la nature vallonnée sont également attirants. De plus, les nombreux cours d’eau offrent des possibilités réjouissantes surtout en été. Au sud de Florence, aux portes de la Toscane méridionale, s’éntendent les monts du Chianti. C’est une région faite de collines argileuses couvertes par les célèbres vignobles, très belle au printemps quand le paysage est couvert de coquelicots et d’iris. C’est vivement conseillé de visiter le Chianti en voiture, parcourir une des nombreuses routes qui sillonnent la région qui nous réserve des grandes surprises. Les paysages enchanteurs de espaces infinis de champs de terre labourée et de collines couronnées de fermes et des enfilades de cyprès. Arrêtez-vous dans les petits villages comme Castellina in Chianti, Montefiorale ou Greve in Chianti et goutez un verre de “chianti classico”.

En automne, la région de l’Orcchia a une lumière spéciale. ⒸMaría Calvo.

Val d’Orchia.

Au sud de Sienne, le Val d’Orchia appartient au Patrimoine Mondial de l’Humanité. Ses villages de charme agrippés au collines et corniches rocheuses, ses valles et collines qui changent avec la saison mais qui maintienent toujours la beauté de leurs paysages. Ceux-ci et les enfilades de cyprès donnent l’image typique de la Toscane. Le vin et les produits artisanaux de qualité, les eaux thermales, les paysages à couper le souffle, les villages entourés de murailles, les bâtiments, palaces et églises. Tout l’Orchia est en parfait état; architecture et paysages sont en harmonie: ils n’ont pas souffert les chocs de la modernité mal comprise.

Las collines seneses (Colline Senesi)

Cet ensemble de douces collines se répandent à l’est et au nord de Sienne et occupent la région de San Gimignano, Poggibonsi, Colle Di Val d’Elsa, Sovicille, Ancaiano. Mais aussi au nord est vers la Vallée du Chianti.

Plusieurs réserves naturels mélangées des bois et collines gardes par villages fortifies et hautes tours et des espaces naturels, comme par exemple la Reserve Naturelle di Alto Merse avec des anciens moulins et digues et des dizaines de chemins et parcours de randonnée.

Plus au sud de Sienne se trouvent d’autres Réserves Naturelles comme celles de Basso Merse ; Tochi et Farma.

Sports de hiver et circuits de courses motocyclistes.

Le nord de la région possède des stations de ski comme la station de l’Abetone avec plus de 50 km de pistes et des paysages superbes entourés de bois millénaires. En plus, la région de Mugello, Borgo Saint Lorenzo, Vaglia et Vicchio comptent des nombreux lieus naturels, lacs et le circuit automovilistique du même nom.

Cinque Terre.

Bien que situé sur la partie orientale de la Ligurie, la frange côtière de Cinque terre est une des lieux les plus particuliers de cette partie de l’Italie. Le Cinque Terre nomme cinq villages perchés sur les monts qui au nord e La Spezia touchent la mer tyrrhénienne. Belles criques, plages de cailloux et les cinq villages (Monterosso al Mare, Vernazza, Corniglia, Manarola et Riomaggiore) créent un paysage unique et préservé. La région fut déclarée Parque National en 199 et aujourd’hui fait partie du Patrimoine de la Humanité de l’UNESCO.

Il est possible de visiter les villages par mer, train et voiture bien que le dernier moyen ne soit pas très recommandé. Le centre des villages et fermé à la circulation et l’orographie du terrain ne laisse pas trop d’espace. Certain des nos partenaires offrent, par contre, des visites guidées avec voiture.

En tout cas, la visite de Cinque Terre nous transporte dans le temps et nous ramène à l’Italie d’antan.