La Vallée du Chianti

Le Chianti est, avec la región de l’Orcia, l’une des plus célebres et attirants de la Toscane. Les voyageurs y arrivent attirés par la douceur du clima, par la beauté des paysages de vignes et de oliveraies, qui contrastent avec le vert sombre des alignements de cyprès qui conduisent aux villages fortifiés, aux abbayes et châteaux. Le paysage se transforme avec les saisons : au printemps, le Chianti est rouge de coquelicots et bleu d’Iris, vert argenté des oliviers ; en automne, jaune, vert et rouge des vignes.

Visiter le Chianti est parcourir des paysages enchanteurs de collines porteuses des célèbres vignobles que s’étendent bien au-delà des limites géographiques de la région. Le territoire de cet excellent vin à dénomination d’origine contrôlée et garantie (DOCG) est large, mais le secteur de production du Chianti Classico correspond avec le Chianti.

Le beau panorama de vignobles depuis le village de Montefiorale, Chianti. Ⓒ María Calvo.
Le beau panorama de vignobles depuis le village de Montefiorale, Chianti. Ⓒ María Calvo.

Situation de la région du Chianti

Un tour dans la région du Chianti est recommandable après la visite de Florence. Ne manquez cet incontournable lors d’un séjour de trois ou quatre jours. C’est un itinéraire de 140 km reliant Florence à Sienne. Le Chianti se situe entre Florence et Sienne, délimitée à l’est par les monts du Chianti, au pied desquels coule l’Arno, elle s’étend à l’ouest et au sud dans les vallées du Greve, de la Pesa, de l’Elsa et de l’Arbia.

La région du Chianti est traversée du nord au sud par la via Chiantigiana (S222), délimitée par l’autoroute Florence-Sienne, par la S73 et par le tronçon de l’A1 qui relie Florence et Arezzo.

Les sites à visiter sont accessibles à partir de la « Chiantigiana », les routes R222 puis P222.

Villages du Chianti : Circuits de découverte

Pour visiter le Chianti, il faut compter un jour à deux par circuit. Tous les circuits empruntent partiellement la via Chiantigiana (S 222). Pour faire un voyage à Toscane incluant la visite de Florence et de Sienne, il est conseillé d’aller par cette route, qui offre un bel panorama.

Circuit 1 : depuis Florence, du Val di Pesa au Val di Greve

Le beau village de Greve in Chianti, avec sa grande place.
Le beau village de Greve in Chianti, avec sa grande place Matteotti. Ⓒ María Calvo.

C’est un circuit d’environ 100 km : il faut se diriger vers Sienne par la S2. On traverse le hameau de Sant’Andrea in Percussina et on longe l’albergaccio di Machiavelli, où vécut Machiavel et où il écrivit Le Prince en 1513. Puis vous allez passer par San Cacciano in Val di Pesa, avec ses murs des XIVe et XVIe s. ; Badia a Passignano, splendida abbaye située au sommet d’une colline ; le village de San Donato in Poggio, un village médiéval couronne par une petite colline. Sur la place centrale s’élève le palais Malaspine.

Castellina in Chianti est l’arrêt suivant, avec son église néoromane, sa via delle Volte, une rue presque entièrement voûtée, aménagée le long des remparts. Face au palazzo ugolino, qui abrite des caves à vin, la place de la Rocca et la forteresse crénelée du XVe s.

Greve in Chianti s’organise autour de la piazza Matteotti (marché le samedi) bordée de portiques et de terrasses fleuris. Il est conseillé un détour (2 km à l’ouest) pour visiter le village de Montefioralle, avec sa rue circulaire bordée de maisons et tours médiévales. Impruneta est un village du Chianti réputé pour le travail de la terre cuite. Ne manquez pas la Basilica di S. Maria dell’Impruneta.

Le ravissant village de Montefioralle, qui a conservé intacte sa structure médiévale. Ⓒ María Calvo.
Le ravissant village de Montefioralle, qui a conservé intacte sa structure médiévale. Ⓒ María Calvo.

Circuit 2 : de Poggibonsi ou San Gimignano au cœur du Chianti

Il s’agit d’un circuit de 100 km. Dans le quartier ancien de Poggibonsi se trouve un petit palazzo pretorio. En gravissant les monts du Chianti, la route devient sinueuse et le relief plus accentué. Visitez Castellina in Chianti, Radda in Chianti, un village médiéval qui fait parti des trois terzieri (avec Castellina et Gaiole) de l’antique Ligue du Chianti (ligue à caractère militaire pour lutter contre Sienne). Le village conserve une partie de son mur d’enceinte et son palais communal du XVe s. Plus tard, à 6 km au nord, dans le hameau fortifié de Volpaia, vous pouvez visiter une cave et acheter du vin du Chianti. Le panorama sur le vignoble devient magnifique en traversant la campagne entre Greve et Strada. Strada in Chianti, San Cacciano in Val di Pesa, Barberino Val d’Elsa, qui conserve son village haut fortifié, le palazzo pretorio et sa belle façade Renaissance. A la sortie de Barberino, quitter la SS2 pour alller à Sant’Appiano, un hameau qui offre des belles vues ; visiter l’église préromane (Pieve) de Sant’Appiano.

Les rues de Montefioralle, passages voûtés, maisons-tours, une rue circulaire où le célèbre navigateur Amerigo Vespucci est supposé avoir vu le jour. Ⓒ María Calvo.
Les rues de Montefioralle, passages voûtés, maisons-tours, une rue circulaire où le célèbre navigateur Amerigo Vespucci est supposé avoir vu le jour. Ⓒ María Calvo.

Circuit 3 : De Sienne au Monts du Chianti

C’est aussi un circuit de 100 km. Entre Sienne et Castellina, les vues sont magnifiques, surtout à l’hauteur de la vallée de la Staggia. Dans ce circuit pour le Chianti, vous pouvez visiter Castellina in Chianti et Radda in Chianti, puis s’arrêter à l’abbaye Coltibuono, une abbaye du XIe s. transformée en exploitation agricole, qui s’élève à 900 m. et ouvre un superbe panorama sur la vallée de l’Arno. Le village suivant est Gaiole in Chianti, où il faut emprunter la S408 pour arriver à Castello di Meleto, un château médiéval, avec de beaux jardins, et d’appartements de style barroque et un joli théâtre du XVIIIe s.

A ne pas manquer non plus le Castello di Brolio, un grand château, avec une belle vue dur la vallée de l’Arbia. Puis s’arrêter au bourg médiéval de San Gusme, avec ses murs d’enceinte, ses ruelles étroites et un joli panorama sur le sud de la province. Le même paysage sur Castelnuovo Berardenga, un village qui couronne une colline qui surplombe la haute vallée de l’Ombrone. A ne pas manquer la villa Ghigi, du XIXe s., entourée d’un parc d’arbres centenaires.

Le Vin du Chianti

La Toscane occupe une position de premier plan au sein du large panorama du vin de l’Italie. C’est en Toscane qu’ont eu lieu les premières initiatives pour normaliser l’attribution d’appellations d’origine contrôlée. Il y a vait une volonté de réglementer la production dans le Chianti et le Barmignano. Le vin du Chianti a eu sa première mention à 1398, c’est un vin de renommée mondiale, produit sur un territoire qui comprend les provinces d’Arezzo, de Florence, de Pisa, de Pistoia et de Sienne, la région vinicole la plus grande d’Italie.

Le vin du Chianti couvre une des plus larges regions de production de vin de l'Italie. Venez nombreux visiter les caves pour déguster le bon vin.
Le vin du Chianti couvre une des plus larges regions de production de vin de l’Italie. Venez nombreux visiter les caves pour déguster le bon vin.

Les mélanges de raisins comprennent : le sangiovese, le canaiolo nero, le trebbiano toscano et le malvasia del Chianti. La mention « classico » est réservée au vin produit dans la zone de Florence et de Sienne, le secteur de la médiévale « Ligue du Chianti ». D’autres dénominations s’agroupent sous l’apellation de Chianti putto : montalbano, rufina, colli fiorentini, colli senesi, colli aretini, colline pissane.

Parmi d’autres vins du Chianti de prestige se trouvent les rouges à forte caractère : le brunello de Montalcino, le nobile di Montepulciano. Mais aussi les blancs : la vernaccia de San Gimignano, un blanc sec. Et le Vino Santo, produit avec des raisins semi-passées, restés sur claies pendant plusieurs mois pour concentrer le sucre et mis à vieillir au moins trois ans. Le Vino Santo accompagne idéalement les desserts.

Le reste de vins du Chianti accompagne admirablement quelques plats de la gastronomie toscane. Les bouteilles traditionnelles de Chianti s’appellent « fiasco », caractérisée par un long col et un fond rond.

À ne pas manquer, dans votre visite du Chianti, une visite d’une cave, toujours accompagnée d’une dégustation.

D’autres villages D’intérêt : Volpaia et Montefioralle

Avec les enfants : les châteaux de Meleto et Brolio.

Pour poursuivre le voyage : Florence, San Gimignano, San Giovanni Valdarno et Sienne.

Plus de renseignements: info@voyagetoscane.fr