Jardins et villas toscanes: visites guidées

Jardins Boboli en Florence.
Jardins Boboli en Florence.

En 2013 une groupe de douze villas et deux jardins ont été inscrits sur le Patrimoine de l’Humanité de l’UNESCO. Cela signifié la reconnaissance d’un patrimoine exceptionnel. Un ensemble de constructions et bâtis réalisés depuis le XV siècle jusqu’à XIX qui montrent la puissance de la Renaissance italienne et l’innovation architectural. Un patrimoine diverse et riche qui mélange l’architecture, l’urbanisme, la planification des espaces ouverts comme les jardins ainsi que la décoration et l’insertion dans les bâtiments de toute sorte de arts. Sculpture, peinture, relief, décoration de plafonds, luminaires, portes, fenêtres, tout porte dans les villes et jardins toscans une touche de changement, de nouvelle philosophie, d’humaniste et bien sûr de richesse et de pouvoir.

Depuis la Renaissance la architecture défensive du Moyen Âge changea et deviendra plus accueillante, orienté vers le plaisir de vivre. Les palais et résidences vont substituer les châteaux forts et les remparts. L’arrivée de l’Humanisme et le développement économique du premier capitalisme construit une architecture plus belle, plus hédoniste.

La noblesse, le clergé et la naissante bourgeoisie essayeront de se démarquer du peuple. L’architecture et la culture deviennent moyennes de classement social. Heureusement aujourd’hui les villas et palais sont à disposition de toute le monde, mais nous ne devons pas oublier les aspect sociaux que l‘art et ces bâtiments nous rappellent.

Les palais et villas toscanes ont l’habitude d’être accompagné de beaux jardins à l’italienne. Les Médicis, la dynastie qui dirige l’histoire toscane nomme un style de villa qui fleurisse à Florence et les villes proches.

Un exemple superbe est le palais Medici-Ricardi, ancienne résidence de Cosme le Vieux, mais aussi de Lorenzo le Magnifique. Le palais et son jardin furent construits para Michelozzo, bien que depuis le monument a subi plusieurs transformations. Comme tous les palais de cette époque, en plus du bâtiment, nombreuses oeuvres d’art (peintures, élément décoratifs, sculptures) complètent un ensemble merveilleux

Or le jardin plus connu de toute la Florence est le Jardin de Boboli à Florence. Immense jardin qui complète l’ensemble du Palais Pitti. La beauté du jardin Boboli, en plein ville, mais avec un décor de nature que permet s’éloigner de tout et tous, reste un des rendez-vous obligés en Toscane.

La Villa Gamberaia, elle aussi avec son jardin est célèbre par ses haies et buis, cyprées taillés en formes et desseins imaginatifs et spectaculaires.

Un autre jardin remarquable est le Jardin des Simples (Giardino dei Semplici), propriété de l’Université de Florences. Aussi à Florence le Parc des Roses (Giardino delle Rose) sur la colline de Saint Miniato est un des points fort de Florence. Depuis là les vues panoramiques de la capitale de la Toscane font rêver les photographes et comblent les amoureux. Enfin, encore en Florence il faut visiter le Parco delle Cascine et les jardins des Rucellai, près de l’Eglise de Santa María Novella.

Prés de Florence, a Vaglia se trouve le Jardin de Pratolino, un des choisis par l’UNESCO. A Oltrarno, aussi non loin de Florence les Jardins Bardini sont aussi remarquables.

Villa Poggia en Caiano, un des residences des Medici.
Villa Poggia en Caiano, un des residences des Medici.

Aux alentours de la capitale, mais cette fois au nord, Fiesole que contemple Florence depuis une colline possède plusieurs villas et jardins très appréciés. Certaines villas appartiennent à des universités britanniques et nord-américaines, donc si vous êtes intéressé, nous vous recommander de réserver votre place en avance. Sinon, contactez-nous et nous vous mettrons en contact avec des guides autorisés qui font des visites guidées.

Parmi les villas plus fameuses de Fiesole notez la Villa et jardin Medici, appelée aussi Il Palagio; la Villa Peyron; el Castello de Poggio; el Castello de Vincigliata; la Villa Maiano; la Villa Balze; Villa Nieuwenkamp; Villa Il Roseto et la Villa I Tatti.

En sortant de Florence vers Lucques il faut s’arrêter à Montecatini Terme pour visiter les nombreuses villas de la ville thermale. A Caiano n’oubliez pas la Villa Poggia construite en 1480 pour Laurent le Magnifique. Une autre domaine des Medici, la Villa du Castello, de 1477 qu’encore la Villa La Petraïa de 1530 avec ses haies taillés et des jardins atterrassés.

En arrivant à Lucques la belle ville entourée des remparts et dans ses alentours nous trouverons d’autres superbes bâtis. La Villa Rospigliosi fut construit par le Pape Clément IX à Lamporecchio. Le jardin de la Villa Reale di Marlia, proche de Lucques est un des meilleurs exemples de jardins baroques du XVIII, bien qu’il a souffert certaines transformations en 1811 quand il fut choisi par la sœur de Napoléon, Princesse de Lucques.

Enfin, la Villa Torrigiani à cinq km de Lucques construite entre le XVI et XVII siècles est un bon exemple de maniérisme, autant dans son architecture, la décoration et la sculpture. Un jardin fermé, avec parterres, haies, escaliers et caves artificielles.

Jardins Boboli à Florence.
Jardins Boboli à Florence.

Visites guidées des villas et jardins de Toscane.

Une façon exceptionnelle de connaitre cet ensemble est la visite guidée. Surtout car la visite de certains de ces bâtiments demande une réservation à l’avance. La situation éloignée en milieu rural fait aussi nécessaire une voiture. Si vous êtes intéressé, nous partenaires organisent des visites avec guidées connaisseurs de l’architecture el l’histoire toscane. Donc, n’hésitez pas à nous contacter pour bien préparer votre visite. Nos amis toscans vous mettront en contact avec les guidés experts pour faire de cette voyage un souvenir inoubliable.

Plus de renseignements: info@voyagetoscane.es

Voilà la liste des bâtiments appartenant au Patrimoine de l’Humanité de l’UNESCO : Les jardins de Pratolino, à côté de Florence à Vaglia et de Boboli se trouvent parmi les plus beaux de la Toscane. Les villas inscrites sont : Castello de Poggio, Cerreto Guidi, Careggi, La Petraia à Florence ; Vila Fiesole et Belcanto à Fiesole ; Villa Poggio à Caiano y la Villa Artimio à Carmignano (Tous les deux près de Prato) ; Cafaggiolo à Barberino di Mugello ; la ville de Trebbio à San Piero à Sive et enfin le Palais de Servezzano de Lucques.