Grosseto

grosseto-duomo-toscaneL’origine de la ville de Grosseto est plutôt récent par rapport aux autres lieux de la Toscane. La ville fut refondée sur des vestiges étrusques et romains en 1138 lors du changement du siège de l’archevêché depuis Rossele. Grosseto (Grand rosier, “grosso roseto” en italien) était né.

Monuments à Grosseto.

Une ville de murailles et bastions.

La ville est de taille moyenne petite, avec 80.000 habitants. Tous ses monuments et bâtiments remarquables sont placés dans un périmètre hexagonal de trois kilomètres, fermé par une enceinte défensive de murailles et six bastions.

Les remparts ont été bâtis par Francesco I de Medici à la fin du XVI siècle. La vue aérienne du périmètre de Grosseto est incroyable car le profil des murailles montre toute sa splendeur. Malheureusement, il n’est possible que avec des avions. Un des bastions accueille la forteresse des Médicis. Cette forteresse, c’est un imposant château fort de la Renaissance qui raconte l’Histoire de la ville de Grosseto, d’abord sous la maîtrise de Sienne après sous Florence. Aujourd’hui le palace est le lieu de expositions, concerts et cinéma à l’air livre. Les murailles et la fossé ont été réhabilitées et devenues une belle promenade que permet voir la ville entière et la plaine de la Maremme.

L’enceinte des murailles possède d’autres lieux d’intérêt. Parmi eux le Musée archéologique de la Maremme dans la Piazza Baccarini (le plus important de la zone avec celui de Vetulonia). Tous les deux sont très importants pour bien comprendre l’histoire du territoire. La partie réservée au période étrusque est, peut-être la plus importante. Des urnes, stèles de guerriers et le vase “ciotola di bucchero” avec des inscriptions de l’alphabet étrusque. D’autres pièces proviennent des fouilles de Roselle et de l’île de Giglio. La section d’art chrétien sacro sont nombreuses aussi. Oeuvres de Guido da Sienne, de Segna de Buonaventura, Sano di Pietro ou encore Girolamo di Benvenuto.

Très près du musée, à côté de la Piazza della Independenza nous trouverons le couvent bénédictin de San Francesco, du XIIe siècle. Du grand couvent il ne reste que l’Eglise et le cloître avec un puits fameux nommé Bufala de la fin du XVI siècle.

Notre promenade continue par le Corso Carducci. Nous verrons l’église romane de San Pietro, la plus ancienne de la ville, mais aujourd’hui engloutie par les bâtiments autour d’elle.

Duomo de Grosseto.

Place de la cathédrale et Piazza Dante Il Duomo de Grosseto est le bâtiment religieuse plus important de la ville, la cathédrale de San Lorenzo bâtit entre 1294 et 1302, bien que des modifications ont eu lieu jusqu’au XIX siècle pour retrouver le style gothique original. L’alternance de pierre blanche et rose et le beffroi font un beau panorama. Les vitraux sont encore ceux d’origine, ou moins sur le côté Piazza Dante, et la cathédrale compte avec plusieurs sculptures comme la Madona delle Grazie.

La grande Place de la Cathédrale est jumelée avec la Piazza Dante, superbe espace pour la détente et le plaisir. A côté des bars, restaurants, cafés et gelaterías, vous verrez le monument dédié à Léopold II de Loraine, le Palazzo Aldobrandeschi – Palazzo della Provincia, inauguré en 1904 dans un style neo médiéval de influence siennoise sur l’ancien Palazzo del Podestà détruit cinq années après.

Enfin, le Musée des Sciences Naturels mérite aussi le détour, car montre la faune el la flore de la Maremme, avec des panneaux très didactique, parfait pour les enfants et les moins enfants.

Que faire à Grosseto et ses environs. Une vue de la Maremme.

La plaine de la maremme regorge de lieux d’intérêt, autant sur l’arrière pays comme sur le littoral. D’abord les lieux archéologiques sont nombreux et attirants.

Le Parc Naturel de la Maremme.

Des villages charmant entourent aussi le Parc Naturel de la Maremme, l’espace naturel le plus grande de la région toscane. L’entrée principale du Parc est à Alberese. Le Parc Naturel est immense, près de 100 km2. Parmi les activités á faire, randonnées à pied, VTT, cheval, canoë… Les randonneurs auront des kilomètres de sentiers à faire, ainsi que visiter le beau lac de Burano, un paradis pour les oiseaux.

La côte de la Maremme.

Le littoral de la Maremme compte avec plusieurs balnéaires touristiques, comme Follònica et Castiglione della Pescaia, lieux très fréquentés et animés en été. Longes plages à perte de vue et tout ce qu’on attend de la plage méditerranée. Les premières plages sont à 12 km du centre de Grosseto.

L’arrière pays de la Maremme compte aussi avec les lieux archéologiques de Roselle et Vetulonia. La première, une ville étrusque membre du groupe des villes-état étrusques. Vetulonia, importante cité romaine avec des vestiges de son amphithéâtre, remparts, maisons avec des belles mosaïques, le forum, des nécropoles, thermes ou encore le temple des Flamines Augustales.

La presqu’île d’Argentario et Porto Stefano sa capitale est riche en histoire et patrimoine car formait partie de l’Etat des Présides entre 1557 et 1801. C’est le port pour aller sur les îles de Giglio et Giannutri.

Piombino, le port duquel sortent les ferries vers Elbe et le reste des îles de l’archipel toscan se place à l’est. Elbe pourrait être une autre destination très intéressante.

Carte de la ville de Grosseto.
Carte de la ville de Grosseto.

Comment arriver.

La meilleure manière de s’y rendre est par la route. Grosseto est placé à 75 km (1heure) de Sienne ; à 160km de Pise (1h 50m) ; à 140km (2h de Florence) ; mais aussi à 180km de Rome (2 heures 30m).

Les plages de Marina di Grosseto sont à 15m en voiture, celles de Follonica un peu plus et Porto Stefano pour prendre le ferry vers Giglio ou Giannutri a 50km. Piombino, le port pour les ferries à Elbe se place a 70km (1heure)

Par Bus il est possible d’arriver à Grosseto depuis les grandes villes de la Toscane, Sienne, Arezzo, Livourne ou Pise.

Par train, vous pouvez vous rendre depuis Pise et Livourne par le nord et Rome depuis le sud.

Où se loger.

L’hébergement à Grosseto et sa région n’est pas difficile car le littoral est proche et beaucoup de touristes visiten cette partie de la Toscane. Vous trouverez tout, des charmants B&B ou palaces mais aussi des hébergements  sur la côté moins chers. Pour plus d’informations visitez notre section hébergement en Toscane.