Florence

Florence, l'Arno, le Ponte Vecchio. ©M. Calvo.
Florence, l’Arno, le Ponte Vecchio. ©M. Calvo.

Florence, la capitale de la Toscane, cité des Médicis, berceau de la Renaissance, centre de nombreux épisodes historiques de l’Italie, une ville musée qui attire une foule de touristes considérable (pensez à voyager en automne ou au printemps). Terre de Léonard de Vinci, Botticelli, Michel-Ange, Dante Alighieri, Laurent le Magnifique, Raphaël,…Florence est une étape incontournable dans votre voyage en Italie.

 Où dormir en Florence

 Vous pouvez vous loger en ville ou aux alentours. On peut vous recommander des B&B, chambre d’hôtes charmantes avec la possibilité de déplacements, excursions guidées. Contactez-nous : info@voyagetoscane.fr

 Visite de la ville

 Dans votre voyage en Toscane, restez au moins trois ou quatre jours en Florence pour apprécier son énorme patrimoine architectural et artistique. Prenez le temps de visiter les principaux monuments et musées et de vous promener à pied, parce que la plupart des monuments florentins se situent au nord de l’Arno, à l’exception du Palais Pitti. C’est un plaisir de découvrir la ville petit à petit, il y a des vrais trésors là où l’on pose notre regard. Commencez par la magnifique Piazza del Duomo où l’on trouve un somptueux ensemble architecturale : le Duomo, le Campanile et le Baptistère, unis par un même style, ils sont revêtus de marbre vert, rouge et blanc.

La beauté du Duomo de Florence. ©M. Calvo.
La beauté du Duomo de Florence. ©M. Calvo.

 Faites un tour de la Cathédrale Santa Maria del Fiore, symbole de Florence, pour apprécier ses dimensions (l’un des plus grands édifices chrétiens), sa remarquable façade, et à l’intérieur, sa sublime coupole (XVème siècle) création de Brunelleschi. A côté de l’église Santa Maria del Fiore s’élève le Campanile de Giotto, aligné sur le même type de plan que la façade de la cathédrale, présente une base carrée, divisé en cinq niveaux avec des bas-reliefs, statues et médaillons, il culmine à près de 85 mètres. Remarquez les bas-reliefs su premier étage sont de Giotto et la célèbre « Porte du Paradis » dans le Baptistère aux portes de bronze. Accès à la terrasse après avoir gravi 414 marches.

La Porte du Paradis, dans le baptistère, sur la place de la cathedrale. ©M. Calvo.
La Porte du Paradis, dans le baptistère, sur la place de la cathedrale. ©M. Calvo.

 Après avoir quitté la Piazza del Duomo pour la place de la Seigneurie (Piazza della Signoria), vous découvrez le centre politique de Florence depuis le Moyen Age et la plus belle place de la ville. Bordant la place, le Palais Vecchio et la Loggia della Signoria. Tout près du Palais Vecchio, la Fontaine de Neptune, œuvre d’Ammannati, et une copie du David de Michel-Ange. Au centre de la place, la statue équestre de Cosme Ier de Jean Bologne.

Le Palais Vecchio (Palazzo Vecchio)

Son immense tour carré (94 mètres) dominant la ville est devenu l’un de ses symboles. Le Palais Vecchio fut le siège de la République depuis 1322 et la résidence des Médicis au XVIème siècle, ce qui explique la richesse décorative de son intérieur qui contraste avec l’allure austère de l’extérieur. A remarquer la décoration des parois des appartements des Médicis, peintes par Vasari, les sculptures de Guiliano da Maiano et l’extraordinaire plafond à caissons dans la salle des Lys. Et bien sûr la gigantesque fresque de Michel-Ange dans la salle « des Cinq Cents ». Vasari a construit également un corridor qui passe par le célèbre Ponte Vecchio pour traverser l’Arno, permettant d’aller du Palais Vecchio au palais Pitti évitant les foules. Ouvert : 9h-19h, sauf le jeudi de 9h-14h. 6€.

Le Palazzo Vecchio, symbole de la ville de Florence. ©María Calvo.
Le Palazzo Vecchio, symbole de la ville de Florence. ©María Calvo.

 Loggia della Signoria

 Située aussi sur la Place Vecchio, la Loggia della Signoria, de style gothique, fut construite pour les assemblées et les cérémonies, mais aujourd’hui abrite une quinzaine de statues.

 Musée des Offices – Musée des Uffizi

 Juste à droite du Palais Vecchio se trouve le plus ancien musée du monde : la Galleria degli Uffizi, la plus grande pinacothèque de l’Italie où l’on y trouve des œuvres du XIIIème au XVIIIème siècle : Botticelli, Leonardo da Vinci, Tiepolo, Michelangelo, Giotto, Tintoretto, Caravaggio,… Les collections parcourent quatre siècles d’histoire : sculptures antiques, peintures sur bois, tapisseries, tableaux des écoles italienne et étrangère du XIIIe au XVIIIe siècle.

Giotto, dans la Galerie des Uffizi. ©M. Calvo.
Giotto, dans la Galerie des Uffizi. ©M. Calvo.

 Le Musée des Offices est logé dans un palais construit par Vasari au XVIe siècle qui était les bureaux ou uffizi de l’administration des Médicis. Leur passion par les arts donne lieu à ce vaste patrimoine artistique.

 Le Muséé des Offices s’organise chronologiquement, montrant l’évolution de la peinture. Au premier étage on trouve les primitifs toscans (Paolo Ucello, Filippo Lippi, Giotto) et la Renaissance (Botticelli, Raphaël, Léonard de Vinci, Michel-Ange, Titien, Caravage, Piero della Francesca).

 Pensez à y rester quelques heures. Il est conseillé de réserver son entrée par internet ou la veille sur place pour éviter la longue attente. Ouvert de 8h15a 19h. Fermé lundi. 6,50€, tarif réduit-4.

 Eglise San Lorenzo

 Ne manquez pas l’église San Lorenzo, le premier bâtiment religieux de style Renaissance où se trouvent les tombeaux des Médicis, ainsi que des chefs d’œuvre de Michel-Ange et la fresque de Bronzino.

 Eglise Santa Croce

 L’un des symboles de l’art gothique, qui abrite les tombes de Michel-Ange, Machiavel, Rossini, Galilée parmi d’autres génies. L’église Santa Croce est considérée comme le « Panthéon » italien. Son cloître est de Brunelleschi, et vous pouvez voir certaines peintures de Giotto.

 Musée Bardini

 Il expose des sarcophages romains, des œuvres de Donatello et des chapiteaux de l’époque romaine et gothique.

 Palais Bargello – Musée National du Bargello

 Le palais de Bargello est un palais forteresse construit au Moyen Age qui abrite le musée du Bargello, pour les amateurs de la sculpture italienne de la Renaissance : Exposition des grandes œuvres de Donatello (son David en bronze), chef-d’œuvre de Michelangelo et des sculptures de la Renaissance. 4€. Ouvert de 8h15-17h. 4€, tarif réduit : 2€.

Palazzo Pitti. ©M. Calvo.
Palazzo Pitti. ©M. Calvo.

 Le Palazzo Pitti

 Le Palazzo Pitti construit en 1440 par Luca Fancelli fut habité par les plus grandes dynasties italiennes : les Médicis et les Savoia. On y trouve aujourd’hui la Galleria Palatina, la galleria d’Arte Moderna et il Museo degli Argenti, il Museo della Porcellane et il Museo delle Carrozze. Ouvert de 8h15 à 18h50. Fermé le lundi poru la galerie Palatine et d’art moderne, ouvert pour les autres musées. 10€ : musée +jardin Boboli. Galerie palatine + galerie d’art moderne 8,50€. Musée du costume+musée de l’argenterie+musée de la porcelaine +jardins Boboli 7€.

Jardins Boboli

 Ces magnifiques jardins du XVIe siècle créés para l’épouse de Cosme 1er de Médicis, Eléonore de Tolède, sont les préférés des touristes qui s’y rendent après avoir visité le Palais Pitti. Les fontaines de la Renaissance, les sculptures romaines et florentines, les grottes décorées de fresques, les jeux d’eau et la vue panoramique de la ville au sommet de la colline. Ouverte tous les jours de 8h15-16h30 (ou 18h30). 7€.

 Le Ponte Vecchio

 Le « Pont Vieux » est le pont le plus ancien (s. XIV) et aussi le plus célèbre de la ville de Florence. En réalité, le Ponte Vecchio est une rue piétonne ou une galerie marchande occupée par les bijoutiers et orfèvres de luxe. Le Pont Vecchio traverse le fleuve Arno et se trouve en face de la Galerie des Offices. Vous pouvez visiter le corridor de Vazzari, situé du côté amont du pont – utilisé par les Médicis pour relier les Uffizi au Palazzo Pitti, qui renferme une collection de tableaux. Réservations aux Uffizi (places comptées). Pour voir le Ponte Vecchio à distance, situez-vous sur le Pont Santa Trinita.

El Ponte Vecchio sobre el río Arno, en Florencia. ©M. Calvo.
Le Ponte Vecchio sur l’Arno. ©M. Calvo.

 Galerie d’Accademia

 La Galerie d’Accademia est l’un des musées les plus célèbres de Florence. On y trouve le « David », chef d’œuvre de Michel-Ange, ainsi que des nombreuses peintures. Ouvert de 8h à 18h50. Fermé lundi. 8€, tarif réduit : 4€.

 Vue imprenable de Florence

 Pour avoir une vue panoramique de la ville, rendez-vous sur la Piazzale Michelangelo, le Forte Bélvedere, la Basilique de San Miniato al Monte et la colline de Fiesole.

 La place Michel-Ange a été conçue para l’architecte Giuseppe Poggi en 1860 sur une colline au sud du centre historique. La place est dédiée à Michel-Ange Buonarroti avec des copies en bronze de certaines de ses œuvres : le David, les quatre allégories de la Chapelle Médicis de San Lorenzo.

 Pour arriver à la place Michel-Ange, vous pouvez aller en voiture le long de la Viale Michelangelo ou à pied par l’escalier de la Rampe del Poggi dans le quartier de San Niccolò en Oltrarno. Le jour comme la nuit, les vues de Florence sont imprenables.

Florence la nuit
Florence la nuit

 Le patrimoine : les incontournables 

 Florence est l’une des villes les plus chères d’Italie (quelques grandes églises payantes ; les principaux monuments et musées affichent un prix d’entrée élevé). Dans votre visite on vous conseille les lieux et monuments suivants : la piazza del Duomo, la Galleria degli Uffizi, le Palazzo Vecchio ; les œuvres de Michel-Ange dans la galleria dell’Accademia ; le Museo del Bargello ; S. Lorenzo et les tombeaux des Médicis ; la Galleria Palatina au palazzo Pitti ; les œuvres de Fra Angelico au musée de S. Marco ; les fresques de Ghirlandaio à S. Maria Novella ; les fresques de Masolino, Masaccio et Filippino Lippi dans la Chapelle Brancaccio, à S. Maria del Carmine ; les fresques de Benozzo Gozzoli au palazzo Medici-Riccardi .

La coupole du Duomo de Florence. ©M. Calvo.
La coupole du Duomo de Florence. ©M. Calvo.

 D’autres musées

 Musée de l’Opera di Santa Croce

 Architecture gothique italienne riche de fresques (XIVème siècle). Ouvert de 9h30 à 17h30. 4€.

 Galerie dell’Ospedale degli Innocenti

 Cette galerie de peintures, fresques et meubles siège sur un ensemble architectural significatif du XVème siècle.

 Musée archéologique

 Il comprend des collections anciennes des Médicis et des Lorraine. Il est dédié aux marqueteries de pierres dures de réputation mondiale.

 Musée Davanzati

 Il est situé dans le magnifique palais de Davanzati, maison typique fiorentina du XIV siècle avec des meubles de l’époque Il conserve des collections de dentelles du XVIème au XXème siècle.

 Avec les enfants

Les jardins de Boboli ; le museo dei Ragazzi organise des activités pédagogiques.

La imitación del David que hay ante el ayuntamiento de Florencia. ©M. Calvo.
La imitación del David que hay ante el ayuntamiento de Florencia. ©M. Calvo.

 Organiser son temps

 La meilleure époque pour visiter Florence c’est sans conteste l’automne ou le printemps, puisque le temps est très agréable et les touristes moins nombreux. Si vous ne disposez de temps, vous pouvez visiter la ville de Florence et un musée ou deux en une ou deux journées. Pourtant on vous recommande trois ou quatre jours de visite minimum pour voir tous les musées et pour parcourir la ville. Florence regorge tant d’œuvres d’art et les visiteurs si nombreux, qu’il est conseillé de réserver à l’avance ses différentes visites dans les plus importants musées (entre 2 et 4 heures de file d’attente pour la galerie des Offices et l’Accademia). Il est possible aussi acheter les billets sur l’internet.

Arriver à Florence en avion

Vous pouvez voyager à Florence en avion, on vous renseigne dans notre section de vols pour la Toscane. L’Aéroport international Amerigo Vespucci se trouve à la V. del termine 11. De là, vous pouvez louer une voiture ou prendre le bus SITA/ATAF «  Vola in bus » pour arriver à la gare Santa Maria Novella (20 mn environ). Prix du billet 4 € (vous pouvez l’acheter à bord).

Arriver à Florence en voiture

Vous pouvez choisir de louer une voiture pour arriver Florence, ce qui est très intéressant pour vous déplacer dans la Toscane. Mais il faut savoir que la circulation est très difficile dans Florence.

L'eglise de Santa Maria la Novella. ©M. Calvo.
L’eglise de Santa Maria la Novella. ©M. Calvo.

Se garer

Si vous avez décidé de louer une voiture pour visiter Florence et une partie de la Toscane, il faut tenir compte que la circulation dans le centre est soumise à une réglementation stricte : seulement les résidents peuvent y pénétrer de 1h30 à 18h30 et des nombreuses rues sont interdits aux non-résidents. Nous vous conseillons vivement de vous garer dans les parkings, même s’ils sont chers (1,5€/h, 15-18€/jour).

Arriver à Florence en bus

Mais si vous avez choisi un joli bed & breakfast près de Florence (on vous recommande des B&B de qualité dans notre site), vous pouvez aller à Florence en bus (la ligne 7 dès Fiesole). Il y a des lignes d’autobus que lient les villages et villes des alentours de Florence au centre. D’ailleurs c’est très pratique et les horaires sont nombreux. Les billets sont en vente dans les bureaux de tabac et chez les commerçants signalés par un panonceau « ATAF ». Prix : 1 € (valable 1 h même avec des changements) ; 1,80 € (3 h) ; 3,90 € (carnet de 4 billets (vigglieti multiple) valables 1 h chacun ; 4,50 € (billet touristique valable 24h) ; 7,60€ (2j.) ; 9,60 € (3 j.) ; 16 € (7 j.).

Les lignes 12 et 13 permettent l’accès au piazzle Michelangelo en partant de la gare ; la ligne 10 : gare à Settignano …

Arriver à Florence en train

Le train est une autre possibilité pratique si vous comptez visiter les villes et villages les plus importants de la Toscane. Les gares ferroviaires sont : Santa Maria Novella, située en plein centre de Florence, dessert toutes les grandes villes italiennes, notamment les cités touristiques toscanes. (Sienne, Pise, Arezzo, Luca, …). Les trains en provenance de Paris arrivent à la gare ferroviaire situé à lest de Florence : Campo di Marte, derrière le quartier de Santa Croce. Vous pouvez prendre le bus nº 12 et 13 pour regagner Santa Maria Novella et le centre historique de Florence.

Se déplacer à vélo

Une solution intéressante pour visiter Florence c’est se déplacer en deux roues. Certains hôtels louent des vélos sur place. Sinon Florence by bike loue différents types de bicyclettes et de scooters. Il y a même de circuits organisés en vélo avec un guide.