Voyages et Vacances en Toscane

L’Italie est synonyme d’Histoire, culture et savoir vivre. Quelque régions catalysent cette idéalisation méditerranéenne : Rome et les Marches ; Venise et la Lombardie, La Sicile ou encore la Sardaigne. Mais par dessus de toutes s’il y a une région qui rappelle la Renaissance, les douces collines des Apennins, les vignobles du Chianti, les coupoles de Florence, la Tour inclinée de Pise, et les mots savantes de Machiavel, c’est la Toscane.

Donc, soyez bienvenus à VoyageToscane.fr, la guide de voyage qui va vous aider à découvrir et connaître cette région italienne. Mais celui-ci sera le premier pas de un long chemin grâce auquel vous allez aimer la Toscane. Au fur et à mesure que vous connaîtrez la Toscane, le rêve va se concrétiser et bientôt vous réaliserez que la connaissance, le voyage virtuel ne suffit pas. Le voyage se profilera à l’horizon, et une fois de plus notre guide sera utile pour bien préparer le voyage réel.

La beauté de Florence, ses ponts, sa lumière, ses couleurs, ses bâtiments pleins d'historie. Seth Oliver Photographic Art.
La beauté de Florence, ses ponts, sa lumière, ses couleurs, ses bâtiments pleins d’historie.

En plus des informations pratiques sur les villes et villages, la nature, la gastronomie et les fêtes et manifestations de la Toscane, ici vous trouverez tout le nécessaire pour préparer un voyage en Toscane. Des informations, pistes et contacts pour bien choisir votre hébergement (hôtel, B&B, gîte, agritourisme, auberge) ; le type de séjour ; la location de voiture ou le transfer ; le voyage organisé ; les activités classiques ou les expériences uniques ; les lieux méconnues et les endroits à visiter impérativement ; le sport ; la culture ; la nature, tout !

Toujours à votre écoute et toujours en train d’innover, de écrire des nouveaux articles, l’équipe du Gyroscope Voyageur va vous accompagner dans le voyage en Toscane. Ici commence tout.

Toscane terre d’histoire.

Toscane fut un centre politique et économique de premier ordre, de ce passé magnifique reste tout ce qui aiment le touriste et l’aventurier. Bien que la région soit très touristique, elle garde encore des zones moins explorées, moins connues. Mais par dessus de tout, même dans les rues très visités de Pise ou Florence, sur les plages d’Elbe ou les caves du Chianti et Montepulciano, la Toscane fera toujours le bonheur du visiteur. Parce que dans la Toscane respire le calme et le mystère. Peut être ce sont les restes de son histoire agité. Peut être les aromes de sa nature protégée dès hauts Apennins jusqu’aux reliefs vallonnés de l’Orcia et les collines Senesi. Peut être c’est la mer tyrrhénienne ou les coupoles des églises et temples ou encore les beffrois et tours qui effleurent le ciel là où il n’y a pas de montagnes. Finalement, il peut s’agir de la proximité des toscans, de sa franchise et son amabilité. Qui sait ? L’important est que la Toscane comblera le voyageur qui recherche ce mélange parfait entre histoire, art, nature, loisir et fraternité.

Toute l’Italie regorge de trésors antiques et la Toscane n’est pas une exception. Des vestiges étrusques -à Volterra, Cortone, Chiusi et Sovena-; romains -à Fiesole, Lucques, Arezzo ou encore Volterra-, sont l’avant gout de la splendeur médiéval et de la Renaissance. Florence, Pise, Arezzo, Lucques, Pistoia, Prato, Sienne sont des vrais villes musée, pleines d’églises, palaces, tours, murailles et bâtiments de plus de six, sept, huit siècles. Dans la campagne toscane vous trouverez des abbayes cisterciennes, petites chapelles et églises romanes, palaces et aziendas, tumulus étrusques et voies romaines, l’histoire est ancré partout en Toscane.

Terre qui vit se développer les premiers pousses verts du capitalisme financier avec les banques florentins et pisans ; terre qui regarda les premiers essais de gouvernement moderne, avec les Médicis, Savonarole et Machiavel ; terre mythique sur laquelle l’invention italienne prendra corps et première capitale de l’Italie encore non né. Ajourd’hui, la Toscane n’est plus le centre politique et économique qu’elle fut. Mais la Toscane rayonne encore, et peut être plus maintenant, libéré du poids de la politique pour devenir un centre culturel, une région où la joie de vivre pourrait être sa principale devise et son seul drapeau.

La tour de Pisa, symbole de la Toscane, photographié par milliers de personnes. Photo de María Calvo.
La tour de Pisa, symbole de la Toscane, photographié par milliers de personnes. Ⓒ María Calvo.

Villes et monuments.

Ici, nous ne ferons qu’une petite présentation des merveilleuses villes de la Toscane, sinon cette page d’accueil serait une guide elle même. Alors, simplement un avant gout de ce que vous découvrirez vous mêmes en Toscane.

Florence la capitale, avec son centre historique Patrimoine de la UNESCO avec le Duomo et son interminable baptistère qui font de cette église l’une des cathédrales les plus imposants du monde. Puis, l’église Santa Maria Novella, les musées et rues pleines de vie.

Pise et sa « tour Penchée » au milieu d’un autre Duomo majestueux, -aussi appartenant au Patrimoine de l’Humanité-. Lucques (Lucca), entourée d’une enceinte de murailles qui protègent son patrimoine exquis : des places, ruelles, maisons, palaces, tours très hautes couronnés d’oliviers. À Sienne la piazza Il Campo maîtrise une ville replie, remplie de monuments, de rues qui montent et descendent comme l’a fait le cour de son histoire.

Mais, encore il reste San Gimignano, à mi chemin entre Florence et Sienne, avec ses tours et ses panoramas de rêve ; Volterra l’étrusque et romaine ; Livourne le port et la porte vers les plages et vers Elbe ; Arezzo et Cortone à l’est ; Prato et Pistoia au nord ; les villages du Chianti et de l’Orcia, Massa Carrare, Grosseto, Piombino, Cecina… une myriade de villes et villages qui renferment des petites trésors qui vous seront dévoilés doucement…

Toscane terre de culture et fêtes.

La culture et l’art ont accompagné toujours le développement économique et politique, la Toscane réuni tout ceci. L’un des berceaux de la Renaissance, la Toscane et Florence sont à l’origine de l’italien moderne et de la littérature européenne avec Pétrarque, Dante et Boccace, mais aussi de la Science Politique et l’Histoire avec Machiavel et Guicciardini. La liste de peintres, sculpteurs, graveurs, artistes, scientifiques qui sont nés ou qui ont habité en Toscane est très longue, avec Giotto, Donatello, Botticelli, Michaël Angelo, Brunelleschi, Galilée o Masaccio, parmi beaucoup d’autres.

Les traditions et le folklore sont vivants encore en fêtes comme la très célèbre Il Palio de Sienne. Une course déchainée au milieu de la Piazza Il Campo, l’une des courses de chevaux qui se célèbrent en Toscane. À Pise a lieu la régate des quatre villes marines et à Livourne, le Palio marin ; à Montalcino la Fête du Tordo o encore le Carnaval de Viareggio. Mention spéciale méritent les Sagres, évènements populaires qui fêtent les récoltes, saisons ou saintes catholiques.

Musées.

En rapport direct avec l’éblouissant panorama culturel, les musées de Toscane se trouvent parmi les lieux plus importants et visités de toute l’Italie. Les grandes musées florentins comme le Musée des Offices (Galeria Uffizi) o les Musées du Palais Pitti (Galeria Palatina) ne sont que les plus connus, mais le nombre de musées est immense à Florence, Pise, Sienne ou Lucques, mais aussi dans des petits villages. Musées d’art et histoire, mais aussi du folklore, du vin, de l’huile, d’anthropologie ou Art Contemporaine.

Visitez notre section Patrimoine pour avoir une vision plus claire.

Le Printemps de Botticelli, l'une des grandes oeuvres du peintre, dans la salle Botticelli, glooire de l'un des musées les plus importantes de Florence: la Gallerie des Ufficzi.
Le Printemps de Botticelli, l’une des grandes oeuvres du peintre, dans la salle Botticelli, glooire de l’un des musées les plus importantes de Florence: la Gallerie des Ufficzi.

Toscane terre de saveurs.

Le voyage continue tout naturellement en emmêlant des traits distinctes mais finalement tous mélangés. Car, après l’économie, la politique et les débuts du capitalisme qu’aujourd’hui nous harcelle, la Toscane est devenu un havre de culture et savoir vivre.

La reconversion économique obligée et la crise ont fait que beaucoup d’italiens et des étrangers installés en Toscane cherchent à vivre autrement. À vivre et à travailler. Ainsi, ils ont apparu des nouveaux établissements hôteliers, des nouveaux Aziendas, fermes et ateliers, petites usines qui partagent la production de aliments ou d’artisanat typique avec l’hébergement touristique. Le renouveau des saveurs et aromes de la Toscane arrive de la main du vin, de l’huile, les savons, les produits faits en bois d’olivier, les confitures, les magnifiques pâtes, les fromages… et la liste est longue. Tout fondé sur la qualité et savoir faire, ce qui permet de garder une niche appréciée finalement, par les clients et les voyageurs.

Visiter la Toscane est se remettre à gouter, à profiter des saveurs naturels des produits de la campagne et la culture italienne et toscane.

Le capuccino est un autre symbole de l'Italie. En Toscane, le café est un art, la saveur unique. Photo de María Calvo.
Le capuccino est un autre symbole de l’Italie. En Toscane, le café est un art, la saveur unique. Ⓒ María Calvo.

Gastronomie, pain, vin, huile, pâte, fromage…

Passons à table, notre voyage n’a pas de final et, nous le répétons, tout est lié. Car de la production artisanale, de l’hébergement en B&B ou agritourisme l’on passe, impérativement, à la dégustation.

Viandes, fruits, végétaux, mais par dessus de tout le vin, la céréale (pain, pâte), le fromage et l’huile, le quatuor méditerranéen. Le choix est largue mais difficile, car tout est bon, tout est gouteux et savoureux. Les pâtes dominent, mais les viandes et les poissons vous étonneront, toujours accompagnés des vins rouges, blancs ou liquoreux. Mais surtout, essayez de vous reposer, de profiter de la cuisine toscane et italienne. Regardez bien les rues des villes, les rangées de vignes, les chemin ou les cyprès en pleine campagne, regardez, goutez, repoussez-vous, oubliez tout au moins pendant un moment, après goutez à nouveau et oubliez.

En automne, la région de l’Orcchia a une lumière spéciale. M. Calvo.
En automne, la région de l’Orchia a une lumière spéciale. M. Calvo.

La toscane, terre, nature.

La terre toscane est largue et son largueur permet de trouver des espaces vides ou presque vides, des espaces dominés par les plaines, les collines ou encore les hautes montagnes. Espaces couverts des brumes sulfureuses des thermes naturels qui parcourent le paysage toscan et le réchauffent quand l’hiver prend place dans ses contrées. Espaces boises ou la nature semble ne jamais avoir être inquiété par les hommes, les mêmes hommes qui ont construit, et détruit, les hautes beffrois d’ou répandre leurs cris de guerre et de joie.

La Nature toscane sera le contrepoint nécessaire pour un voyage rempli d’histoire, d’humanité, toujours dualité héroïque et terrible.

Ici, nous vous présentons une petite esquisse, mais pour plus d’information visitez la section nature.

Les Apennins.

La chaine montagneuse berce la Toscane depuis la côte ligure au nord-ouest jusqu’sud, déjà près de Rome et l’Ombrie. Les Apennins se courvent, protègent, entourent toute la Toscane et ils le font avec ses hauts cols et ses pics avoisinant les 2.200 mètres.

La partie nord de la chaine, les Apennins septentrionaux, accompagne la grande vallée qui va de Livourne et Pise jusqu’au Florence. Juste au nord de Pise et Lucques, se trouve la Lunigiana, une petite région nichée parmi les montagnes et les cols. Pas très connue mais qui regorge des paysages, des réserves naturelles et des petits villages magnifiques. Plus au sud-est, près de Lucques la Garfagnana est autre région de grand intérêt. Presque alpine, avec des villages penchés, étroites vallées et pics enneigés, la nature gronde et domine.

Et au milieu, comme muraille dressé face à la mer, muraille de pierre, de marbre qui décore le monde avec le label de Carrare, les Alpes Apuannos, qui forment le Parco Regional dei Alpi Apuane, une autre merveille naturelle à découvrir. Un voyage dans ces trois régions est déjà un voyage complet.

Isola Santa, un village médiéval de Toscane, dans la Garfagnana. Photo de Fabio Battaglini.
Isola Santa, un village médiéval de Toscane, dans la Garfagnana.

La Svizzera Pescatina.

Entre Lucques et Montecatini Termi se place la petite ville de Pescia, non loin de l’aussi petite mais intéressant Collodi. Bien caché par une étroite vallée, au nord vous rencontrerez une série de petites villages tous orientés vers le sud, il s’agit de la Piccola Svizzera ou Svizzera Pescatina, c’est-à-dire la Petite Suisse. Peu de Suisse, mais beaucoup de calme, de tranquillité et des randonnées pour se perde parmi les villages, dans les bois qui regardent le sud des grandes villes historiques de la Toscane.

Entre Florence en l’Emilia Romagne.

Au nord de Florence la nature reprendre ses forces et fait oublier les champs labourés de la plaine de la capital. Collines, montagnes, lacs et vallées offrent beaucoup de voyages différents. Vaglia, Fiesole, Borgo San Lorenzo o Vicchio ne sont que l’avant gout, douce et encore méditerranéen des montagnes que grimpent vers le nord, vers la vallée du Po de l’autre côté du versant. Là bas l’Emilie Romagne, Bologne, Rimini, Vénice et l’Adriatique.

Lacs et montagnes jusqu’aux Abruzzes et l’Ombrai.

Aprés Arezzo les Apennins se dirigent vers le sud, avec ses sommets blanches et ses grands lacs (Trasimène, Bolsena…) rentrant dans les Abruzzes et l’Ombrai, rencontrant d’autres villes (Perugia, Orvieto…). Mais avant de partir vers autres régions, visitez Montepulciano et profitez de ses paysages et ses vins.

Nonobstant, il serait une folie oublier que avant de s’éloigner vers Rome, la chaine des Apennins provoque des petites alignements de collines parallèles qui à sont tour construisent deux vallées parmi les régions les plus belles de la Toscane.

San Quirico d'Orcia, l'un des plus beaux villages de la Toscane, tout comme Pienza ou Montalcino, dans la région de l'Orcia. Ⓒ María Calvo.
San Quirico d’Orcia, l’un des plus beaux villages de la Toscane, tout comme Pienza ou Montalcino, dans la région de l’Orcia. Ⓒ María Calvo.

Il Val d’Orcia.

Situé au sud de Sienne, cette région est peuplé de villes médiévales soigneusement restaurées, des immenses champs qui changent de couleur à chaque saison, qui enchantent tout ceux qui la visitent. Car, en rentrant, en longeant les routes vers Pienza, San Quirico, Montalcino o Castiglione, nous souhaiterons avoir être nés ici. Villages de charme, paysages qui enivrent, accueil chaleureux, calme partout, promenades, dégustations et surtout rêverie.

Un des particularités de l’Orcia sont ses bains thermaux, certains ouverts au public, certains aménagés, tous intéressantes. Rappelez vous, Bagni de Filippo, Bagni de Saturnia

Voici notre section Vallée de l’Orcia.

Il Val de Chianti.

La Vallée du Chianti partage avec sa sœur de l’Orcia des paysages de rêve, des villages charmantes (Greve in Chianti, Impruneta, Montefiorale, Castellina…) qui abritent des tumulus étrusques, des places animés, des villages perchés sur des paysages à couper le souffle.

Peut être pour revenir en terre, la région du Chianti produit des excellents vins à gouter, accompagnés du fromage Pecorino et pâtes bien sûr.

Pour plus de renseignements visite la page de la Vallée du Chianti.

Le littoral toscan.

La Toscane offre autant de choses que la plage et le littoral semblent s’oublier, cachés par l’ombre artistique, culturelle et naturelle. Mais non, la Toscane possède aussi des excellents plages et stations balnéaires de nord à sud. Pour le bonheur de ceux qui aiment les plages longes et spacieuses, qui les rappeleront le Languedoc Roussillon, Massa Maritima, Marina de Pisa, Livourne, Marina de Bibbona, Piombino, Follonica ou Marina de Grosseto sont là à votre service.

Le Capo Bianco, dans l'île d'Elbe, tout près de Portoferraio, et ses plages d'eaux turquoise. Photo de Steffen Ramsaier.
Le Capo Bianco, dans l’île d’Elbe, tout près de Portoferraio, et ses plages d’eaux turquoise.

Elbe et les Iles.

Plus belles et plus varies, les îles de Toscane offrent leurs falaises et plages (surtout criques), mais aussi leurs villages de pécheurs, leurs randonnées, trekkings, leur cuisine poissonneuse, leur histoire et leurs paysages.

L’île d’Elbe est la principale, la plus grande et la plus connue. Le village de Portoferraio, capitale de l’Etat ou Napoléon fut relégué après sa première défaite, mélange histoire, nature et tourisme. Tous les sports maritimes, -plongée incluse -, se combinent avec les promenades et la dégustation des merveilles gastronomiques locales.

Mais Elbe n’est pas la seule, car Giglio, Capraia, Pianosa ou encore l’isola de Montecristo, de littéraires rapports, formant un ensemble protégé, sanctuaire de dauphins et baleines, notamment.

Activités et loisirs en Toscane.

Nous arrivons à la fin de notre voyage présentation, et nous voulons le faire en terminant avec le plaisir et les sports. L’histoire, la culture, la nature, mais tout cela devienne décor de notre parcours, cadre de notre voyage où nous nous adaptons à la Toscane et la Toscane nous offre son savoir vivre. Or, le choix est à la portée de tous.

Dans la station de ski d'Abetone, près de Pistoia, dans l'Orcia. Ⓒ Rodríguez.
Dans la station de ski d’Abetone, près de Pistoia, dans l’Orcia.

Sports d’été et d’hiver.

Commençons par le sport après les copieux repas. La nature toscane permet la pratique de tous les sports, dès le vélo et le VTT jusqu’au ski. La station de ski d’Abetone propose plus de 50 km de pistes, étant la plus populaire de la Toscane, mais non la seule. Mais si vous êtes frileux, parcourrez cent kilomètres et vous serez en pleine Méditerranée en train de vous baigner, faire de la plongée ou vous bronzer. Mais, encore plus près les dizaines de villes et établissements thermaux vous réchaufferont l’âme et le corps avec leurs vapeurs et leurs cures d’eaux, boues, massages, etc.…

La nature, les montagnes invitent aussi à la promenade, aux parcours de trekking, l’équitation et tous les sports maritimes et aquatiques.

Visites guidées, expériences, cours de cuisine, cours de langues…

Grace à nos partenaires, Voyage Toscane.fr peut offrir des expériences diverses et s’adapter aux besoins et souhaits des voyageurs. Ainsi, tout est possible, autant le cours de cuisine toscane que le cours d’italien; la visite des jardins et des villas de Florence ou la visite des Cinque Terre, Pise ou Volterra; les croisières dans les îles ou les transfer depuis les aéroports; la location de voitures ou le conseil pour bien choisir son hébergement en B&B, château, agritourisme ou hôtel.

Et ce n’est que le début, parce que nous commençons aussi le voyage, un chemin qui nous amène à mieux connaître, à apprendre encore plus avec nos voyageurs.

Bienvenus donc, à Voyage Toscane.

Benvenutti alla Toscana !